Dropped et puis plus rien

Comme le scandait le titre de la future émission phare de TF1: « Lâchés ! »

Oui nos sportifs ont été « lâchés ». Pas par leurs coachs, ni par un arbitre, encore moins par leurs médailles… Non, le 9 mars dernier, Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vaseline ont été lâchés par leur destin, en pleine campagne argentine.

TF1 et Adventure Line, vers un projet innovant

Il nous semble important de faire d’abord un point sur le projet « Dropped » , pur produit TF1. Ce nouveau jeu d’aventure programmé pour la rentrée était censé redonner un coup de jeune à une case épuisée, essoufflée par plus de dix ans de Koh-Lanta.

Malgré une tentative de changement en 2011 avec le programme Familles d’explorateurs animée par Denis Brogniart – encore lui – Koh-Lanta n’a jamais cessé de nous accompagner tout en évoluant en « retour/choc des héros » …

Cette année, la chaîne de Martin Bouygues avait semble-t-il flairé le bon filon en décidant d’adapter sur nos écrans un jeu originaire de Suède : “Dropped “. en français : “Lâché”. Le concept ? Lâcher en pleine nature une équipe d’anciens sportifs multi médaillés triés sur le volet. Leur mission, si toutefois ils l’acceptaient, était de rejoindre au plus vite la forme de civilisation la plus proche (à au moins trois jours de marche), tout cela sans nourriture et sans argent. Une occasion de voir nos héros  repousser leurs limites, se révéler « self-sufficient » et faire preuve d’un mental à toute épreuve pour atteindre l’objectif. En quelque sorte une pincée de JO saupoudrée de « Man VS Wild »…

Malheureusement le beau projet, qui sur le papier en faisait rêver plus d’un, ne verra jamais le jour. Quid des autres jeux d’aventure à venir ? Les chaînes ont pour l’instant  souhaité prendre du recul et aviseront avec leurs équipes de production sur la meilleure conduite à tenir.

“Pour un soucis de poids”

D’après Isabelle Morini-Bosc, spécialiste média de RTL, Alain Bernard – autre candidat de “Dropped” – devait prendre place dans l’hélicoptère qui s’est  malheureusement écrasé avec à son bord les trois sportifs cités plus haut. Au moment d’embarquer, c’est un problème de poids qui l’empêcha de prendre place dans l’appareil. Il sera remplacé par la championne olympique du 400m de Londres allias Camille Muffat. Unlucky.

Voilà à quoi se joue une vie, voilà de quoi le destin est fait. N’en déplaise à monsieur Benjamin Biolay, cet accident n’a rien avoir avec l’ « affreuse télé-réalité » que vous déplorez tant. Et comme le dirait Laurence Boccoloni, moi aussi « je vous plains ». Dans cette histoire tragique, la vie vient juste nous rappeler à quel point elle ne tient qu’à un fil, ou à un rotor… rien de plus. La télé-réalité n’a rien à voir avec cet accident, qui aurait pu se produire n’importe où avec n’importe qui.

Ces sportifs, ces héros

Il est vrai que la disparition de sportifs de haut niveau -nageurs, boxeurs, navigateurs-  nous touche au plus profond, car nous les imaginons représentant notre pays à travers le monde, tels des ambassadeurs. Que ce soit sur le ring ou dans l’eau, ils étaient nos héros; raison de plus pour être bouleversé par ces décès aussi tragiques que soudains. Les personnalités, le physique de ces champions nous les rendaient intouchables. Pas si intouchables que cela en fait…

N’oublions pas les sept autres victimes de l’accident de lundi dernier: les deux pilotes argentins ainsi que les membres de l’équipe de production d’adventure line.

Dropped et puis plus rien

Partager cet article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on telegram
Telegram
Share on whatsapp
WhatsApp

2 réflexions au sujet de « Dropped et puis plus rien »

  1. Bravo Harold très bien écrit, tu as tout d’un grand !!!

  2. Bravo Harold très bien écrit, tu as tout d’un grand !!!

Discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.