Pour un soulèvement des conscience au nom du bonheur général

« Le peuple, uni, n’a pas besoin de partis. » La politique est l’ombre que les grandes entreprises projettent sur la société. On ne peut parler de démocratie si nous n’avons pas un contrôle sur l’industrie, le commerce, les banques… Les dettes des pays européen comme la Grèce, le Portugal, l’Espagne le prouve, c’est les banques qui nous contrôle. C’est par l’éducation de masse que le peuple est transformé en

LIRE L'ARTICLE

Ode à la fatalité de l’évolution

De tout temps les plus critiqués étaient les plus écoutés ensuite. La liberté de parole dérange et c’est un bon présage. Nous n’avons pas peur de nous exprimer face à tant de mensonge, d’injustice, d’inégalité. Vous aurez beau nous opprimé, nous réprimé, Notre flamme brillera toujours à l’intérieur, Vous ne ferez que retarder l’éclatement de son éblouissante ardeur. Vous ne pouvez pas briser notre conscience qui s’élève de jour en

LIRE L'ARTICLE

L’illusion est-elle néfaste à l’évolution?

L’illusion empêche t’elle la société de s’ouvrir ? Faut-il préférer le bonheur bercé de douces illusions à l’amère vérité qui nous rend conscient des choses? La vérité exigeait-elle le sacrifice du bonheur procuré par l’illusion? Quiconque cherche à faire réfléchir les hommes tente à se faire haïr d’eux. L’homme qui quitte ces illusions, se rend malheureux, c’est pour cela qu’il tend à y rester, car c’est ainsi qu’il est heureux.

LIRE L'ARTICLE